Lundi 24 février 2020 — Les jeunes d’Edmonton et le milieu des affaires s’unissent pour alimenter le mouvement du mentorat au Canada. Cet événement de mentorat et de réseautage express, qui donnera le coup d’envoi à une tournée nationale le 27 février à l’hôtel de ville d’Edmonton, rassemblera des jeunes de 18 à 24 ans et des bénévoles provenant de divers secteurs et ayant divers cheminements de carrières.

Les personnes offrant du mentorat sont recrutées par des partenaires corportatifs, alors que les personnes mentorées, elles, participent par l’intermédiaire d’organismes à but non lucratif. Les soirées visent à développer les opportunités de carrières des jeunes en offrant la chance de créer de nouveaux contacts, en améliorant leurs compétences professionnelles, en ouvrant la porte à de nouvelles possibilités d’emploi et en renforçant les communautés grâce aux relations de mentorat.

Le maire d’Edmonton, Don Iveson, affirme : « Les relations de mentorat, autant formelles qu’informelles, sont essentielles pour les jeunes qui cherchent à atteindre leurs objectifs scolaires, professionnels et personnels. L’ensemble de la jeune population canadienne, particulièrement les jeunes qui n’ont pas actuellement de liens avec les milieux scolaires ou professionnels, devrait avoir accès au soutien de gens pouvant les soutenir dans leurs projets.

« Le Partenariat canadien de mentorat est fier de collaborer avec un de nos partenaires fondateurs, le Alberta Mentoring Partnership, et le secteur corporatif d’Edmonton pour introduire une multitude d’occasions aux jeunes de réaliser de nouvelles rencontres et de renforcer leur capital social », ajoute Stacey Dakin, directrice générale du Partenariat canadien de mentorat. « Grâce à notre campagne canadienne ‘Le pouvoir du mentorat’ qui se propage partout au Canada, nous espérons encourager plus de Canadiennes et de Canadiens à participer aux multiples opportunités de mentorat adaptés à leurs disponibilités, leurs intérêts et leur emplacement. »

Détails de l’événement

Quand
Jeudi 27 février de 17 h 30 à 19 h 30


Hôtel de ville d’Edmonton — City Room
1, Sir Winston Churchill Square, Edmonton, AB T5J 2R7

Qui

  • 50 jeunes de 18 à 24 ans 
  • 50 bénévoles travaillant pour des entreprises, incluant notamment Starbucks et RBC
  • Boys & Girls Clubs Big Brothers Big Sisters Edmonton & Area
  • Africa Centre
  • Green Room, Islamic Family Services 
  • Sihle Sizwe Vinyard Organization
  • Hope & Care Canada Association
  • RBC
  • Starbucks

Quoi

  • Trois séances de mentorat et de réseautage de carrière express 
  • Développement de compétences (réseautage, communications, valorisation de sa marque personnelle)

Pour plus de renseignements sur la campagne « Le pouvoir du mentorat », visitez www.pouvoirdumentorat.ca

Assurez-vous de nous suivre et d’échanger avec nous sur les réseaux sociaux @MentoringCanada #PouvoirduMentorat

Contact

Michael Janz
Alberta Mentoring Partnership
780-288-9866
Michael.Janz@albertamentors.ca

Contexte : Le mentorat des jeunes en Alberta​

Selon Statistique Canada, le taux de chômage de jeunes hommes âgés de 15 à 24 ans atteint des sommets que nous n’avions pas connus depuis 1983. Plus que jamais, nous avons besoin d’adultes faisant preuve de bienveillance pour guider les enfants et les jeunes, particulièrement les jeunes hommes. Les relations de mentorat formelles et informelles soutiennent les jeunes dans leur apprentissage de compétences professionnelles pratiques qui répondent à la demande sur le marché du travail et les aident à contribuer à la prospérité de toute la population albertaine.

Partout en Alberta, le besoin pour des bénévoles est palpable ; 3 000 enfants et jeunes cherchent actuellement à se faire jumeler avec des personnes offrant du mentorat. Selon des données d’un échantillon récent (2019) d’organismes canadiens des Grands Frères Grandes Sœurs, il y a deux fois plus de femmes que d’hommes qui effectuent du mentorat dans des programmes offerts dans des établissements scolaires ou dans la communauté. Au sein d’un organisme d’Edmonton, il existe une liste d’attente de 930 jeunes, dont les deux tiers correspondent à des garçons à la recherche d’hommes comme mentors.Le besoin en mentorat est énorme dans tous les coins de la province. Par exemple, les Grands Frères Grandes Sœurs dans la région de Calgary possède présentement 316 enfants et jeunes à la recherche de personnes effectuant du mentorat. Youth HQ, situé à Red Deer, a annoncé que 72 jeunes étaient en attente. À Ponoka, 20 jeunes n’ont toujours pas de personnes pour les guider.

Il est prouvé que les programmes de mentorat de qualité :

  • Aident les jeunes à obtenir l’éducation qui leur donnera les outils nécessaires à l’acquisition de compétences intellectuelles, sociales et professionnelles pour réussir dans la vie
  • Réduisent la délinquance juvénile, diminuent les chances de récidive et encouragent la persévérance
  • Soutiennent les écoles sécuritaires et bienveillantes et réduisent la discrimination et l’intimidation
  • Apportent plusieurs autres bienfaits autant aux personnes qui font du mentorat qu’à celles qui en reçoivent, comme une plus grande satisfaction à l’égard du travail et de la vie, une confiance en soi accrue et un regard optimiste vers l’avenir

Toute la population albertaine est appelée à faire du bénévolat, ne serait-ce qu’une petite heure par semaine, dans un programme de mentorat formel. Les Albertaines et les Albertains peuvent se rendre sur www.albertamentors.ca pour découvrir quelles occasions de mentorat s’offrent à leur communauté parmi 170 différents programmes de mentorat mis en œuvre par des écoles et des organismes communautaires.


AMP

Plus de nouvelles